La sécurité des enfants sur le chemin de l’école

Sécurité routière sur le chemin de l’école : une enfant regarde la route avant de la traverser.

Chaque matin, les enfants se rendre à leur école à pied, à vélo, en bus, en voiture… Pour assurer la sécurité des enfants sur la route, il faut, en plus des feux de circulation et de passages piétons, que tous les usagers fassent preuve de vigilance. Ce guide fournit aux parents des informations concernant la sécurité des enfants sur le chemin de l’école et prodigue des conseils sur la manière de les préparer au mieux à la circulation routière. Nous vous expliquons ce à quoi il faut faire attention avec les différents moyens de transport, comment préparer votre enfant à la circulation routière et comment vous pouvez éviter les stationnements anarchiques aux abords des écoles et des garderies. Nous abordons également la question de l’amélioration de la visibilité des piétons.

Se déplacer et sécurité des enfants

Comment les enfants vont-ils à l’école ? Selon une étude menée par Eco CO2, la plupart des enfants sont emmenés en voiture (30 % mais très peu en covoiturage) tandis que peu se déplacent à vélo (2 %). Parmi les autres moyens utilisés par les parents et les enfants pour se rendre à l’école, de plus en plus y vont à pied (25 %, dont 47 % en région parisienne) et en transports en commun et en car scolaire (respectivement 19 % et 18 %).

Les pourcentages peuvent s’expliquer par le fait que certains parents estiment que le trajet de l’école n’est pas suffisamment sûr, que selon la météo, le déplacement (à pied et à vélo notamment) est incertain ou que la distance est trop longue. Les parents font aussi leur choix du mode de transport selon des critères de sécurité. Au-delà du manque de vigilance de l’enfant et des autres usagers, de nombreux parents craignent que celui-ci soit victime d’un accident de la route ou d’une agression verbale. Aussi, si la voiture est toujours préférée pour aller à l’école, cela est dû au coût des autres transports (bus, car, train) qui est souvent considéré comme trop cher.

Conseils pour une routine matinale sans stress

Si les enfants ou les parents sont pressés par le temps, cela peut devenir dangereux. En effet, le stress entraîne une baisse de l’attention normalement portée sur la route et donc les vitesses excessives sur le chemin de l’école sont plus fréquentes. La plupart du temps, la clé pour bien débuter sa journée réside dans la mise en place d’une bonne routine matinale. Voici quelques conseils pour une matinée sans stress :

Une mère aide son fils à lacer les chaussures avant de prendre le chemin de l’école.
  • Une journée détendue commence la veille au soir : le mieux est de préparer ensemble le cartable la veille.
  • Préparer les vêtements de votre enfant ainsi que votre propre tenue la veille. Vous y gagnerez aussi un temps précieux le matin.
  • L’heure du coucher de votre enfant est très importante : ce n’est que si votre enfant se couche à l’heure qu’il pourra commencer sa nouvelle journée en étant bien reposé. Les bambins en âge d’aller à l’école maternelle et primaire se couchent généralement entre 19 h et 20 h. N’oubliez pas que votre enfant doit s’habituer à de nouvelles heures de sommeil à chaque rentrée. C’est pourquoi il est judicieux d’introduire un rituel du coucher qui permettra au jeune enfant de s’endormir à temps.
  • Afin que vous ayez suffisamment de temps pour prendre un petit-déjeuner, vous pouvez, ici aussi, préparer la veille ce dont vous aurez besoin le lendemain comme mettre la table ou la boîte à goûter de votre enfant.
  • Pour éviter toute distraction le matin, il est conseillé de laisser les appareils électroniques et numériques tels que la télévision, les tablettes ou les téléphones éteints.
  • Des heures fixes peuvent aider votre enfant à mieux s’organiser. Il saura ainsi exactement à quelle heure il doit s’habiller, se laver et se coiffer le matin.
  • En général, il est recommandé de prévoir suffisamment de temps entre les différentes étapes de la routine matinale. Comme il peut toujours y avoir de petits incidents, une planification vous aidera à éviter tout stress.
  • Si vous avez l’impression qu’une routine matinale ne fonctionne pas correctement pour votre enfant, vous pouvez adapter la routine à ses besoins à tout moment.

Une routine matinale vous permettra, à vous et à votre enfant, de commencer la journée sans aucune source de pression, afin que vous puissiez vous rendre à l’école et au travail en toute sérénité. Dans les articles suivants, découvrez comment parcourir le trajet jusqu’à l’école en toute sécurité et comment les familles peuvent préparer au mieux leurs enfants à la prévention routière.

Vigilance sur la route

Les enfants ne sont pas encore capables d’évaluer correctement la vitesse dans une circulation routière et ont du mal à surmonter les obstacles. Il est donc important que tous les usagers de la route fassent attention les uns aux autres. La distraction due à diverses sources de stimulation constitue un risque majeur pour la sécurité. Dans cet article, nous prodiguons des conseils de sécurité aux automobilistes, aux conducteurs de deux-roues et aux piétons afin d’éviter les distractions. Nous y expliquons également comment vous pouvez augmenter votre visibilité sur la route et comment les adultes ont un rôle de modèle à jouer.

Comportement sur la route : pour plus de sécurité, des élèves traversent à un passage piétons.

Aller à l’école tout seul : un enfant traverse un passage piéton sur le chemin de l’école.

La sécurité à pied, à vélo et en transport en commun

Comment les parents peuvent-ils préparer leur enfant à se rendre seul à l’école ? Cet article explique comment votre enfant peut aller à l’école que ce soit à pied, à vélo, en transports en commun. Nous vous expliquons à quoi peut ressembler un petit entraînement au trajet pour s’en rappeler, les règles de circulation que votre enfant doit apprendre et les caractéristiques pour qu’un vélo soit conforme et sûr. Nous détaillons également d’importantes règles de sécurité pour les déplacements en transports publics.


La sécurité en voiture

Si vous prévoyez de faire un trajet en voiture avec des enfants, il y a quelques règles de sécurité à respecter. L’une des plus importants est le siège auto, qui doit être adapté de manière optimale au poids et à la taille de votre enfant. Afin que vous puissiez vous retrouver parmi les nombreux choix de sièges auto, nous vous expliquons exactement ce à quoi vous devez faire attention. À l’aide d’un tableau, vous avez un aperçu des différents modèles de sièges et des systèmes d’attaches correspondants. Ainsi, nous vous expliquons comment fixer correctement un siège auto dans la voiture, l’importance d’une bonne installation (face ou dos à la route) et comment attacher correctement votre enfant dans le siège.

Sécurité en siège auto : un père attache la ceinture dans le siège auto groupe 2/3 à son fils.

Parking de l’école : déposer ses enfants à l’école et éviter le stationnement anarchique.

Éviter le stationnement anarchique près des écoles

Chaque matin, les parents qui déposent leurs enfants devant les établissements scolaire augmentent considérablement le trafic. Ils se garent généralement là où il y a de la place, soit en double file, sur le trottoir, aux arrêts de bus, etc. Toutefois, ce comportement met en danger leur sécurité, celle de leurs enfants et celle des autres usagers de la route. Afin de réduire les stationnements anarchiques aux abords des écoles et des garderies, cet article partage des conseils pour les automobilistes. Nous expliquons les règles importantes du Code de la Route concernant l’arrêt et le stationnement d’un véhicule, et prodiguons également des conseils sur la façon dont les enfants peuvent sortir de la voiture en toute sécurité.


Conseils pour le covoiturage scolaire

Le covoiturage en voiture ou à vélo est une bonne option pour parcourir le chemin de l’école à plusieurs. Pour que le trajet se déroule bien, il faut tenir compte de certains facteurs. De l’organisation optimale ou de l’obligation de surveillance du conducteur à la responsabilité en cas de dommages corporels et matériels : afin que vous sachiez exactement ce que vous devez faire en covoiturage, vous trouverez dans cet article toutes les informations nécessaires. Nous expliquons entre autres comment votre enfant est juridiquement couvert dans le cadre d’un covoiturage en voiture ou à vélo.

Covoiturage à l’école : des enfants rentrent chez eux en covoiturage.

Sources et informations complémentaires :

https://www.magicmaman.com/,a‑quel-age-peut-il-aller-seul-a-l-ecole,129,342.asp

https://​www​.radiofrance​.fr/​f​r​a​n​c​e​i​n​t​e​r​/​l​a​-​v​o​i​t​u​r​e​-​r​e​s​t​e​-​l​e​-​p​r​e​m​i​e​r​-​c​h​o​i​x​-​d​e​s​-​p​a​r​e​n​t​s​-​p​o​u​r​-​d​e​p​o​s​e​r​-​l​e​s​-​e​n​f​a​n​t​s​-​a​-​l​-​e​c​o​l​e​-​7​7​0​3​472

Sources des images :

iStock​.com/​V​i​k​t​o​r​Cap

iStock​.com/​f​e​r​r​a​n​t​r​a​ite

iStock​.com/​K​a​t​a​r​z​y​n​a​B​i​a​l​a​s​i​e​w​icz

iStock​.com/​N​e​w​man Studio

iStock​.com/​m​a​r​t​i​n​-dm

iStock​.com/​L​e​M​a​nna

iStock​.com/​r​e​e​m​i​xer

Rate this post